logo

Select Sidearea

Populate the sidearea with useful widgets. It’s simple to add images, categories, latest post, social media icon links, tag clouds, and more.
hello@youremail.com
+1234567890

514-891-ROAD

514-891-ROAD(7623)

Fini les textos au volant grâce à un Lavallois

Fini les textos au volant grâce à un Lavallois

Un homme dont la femme enceinte a été victime d’un chauffard qui textait au volant, il y a neuf ans, a lancé un dispositif qui empêche cette pratique dangereuse.

Le Lavallois Patrick Dubois n’oubliera jamais les images de la voiture complètement détruite dans laquelle se trouvait sa femme enceinte après s’être fait emboutir par le véhicule d’un conducteur distrait par son cellulaire.

Arrivé sur les lieux, il a vu sa conjointe, immobile, couchée sur une civière. Comme elle était à quelques jours d’accoucher de leur deuxième enfant, son ventre était recouvert d’un coussin protecteur.

«J’angoissais. Je ne savais pas si elle était toujours en vie. J’étais sûr que mon bébé était mort. La voiture était une perte totale. Il n’y avait plus de coffre. Les roues avaient explosé. La tôle était tordue, les vitres, fracassées. Personne ne pouvait reconnaître le modèle de la voiture tellement l’impact avait été fort», se rappelle-t-il.

Invention

Heureusement, sa femme s’en est tirée avec quelques blessures et sa fille est née en bonne santé, quelques jours plus tard.

«Cet accident aurait pu être évité si le chauffeur du véhicule n’avait pas jugé que son téléphone était plus important que la vie des autres personnes autour», juge Patrick Dubois.

Mais cette expérience l’a sensibilisé à la problématique des messages texte au volant. Il a depuis conçu et breveté un dispositif qui empêche de texter en conduisant.

Un peu comme l’antidémarreur pour l’alcool au volant, le Roadbudee inventé par M. Dubois est branché directement sur l’ordinateur de la voiture.

Pour que le moteur démarre, le téléphone doit être obligatoirement branché dans l’appareil. Celui-ci empêche de recevoir ou d’envoyer des textos. Il ne permet que de recevoir des appels sur le Bluetooth.

Loi

M. Dubois aimerait qu’une loi soit adoptée un jour pour que ce type d’appareil soit obligatoire dans chaque véhicule. De cette façon, le gouvernement serait certain d’enrayer la problématique des textos au volant.

En attendant, l’utilisation sera volontaire. M. Dubois croit que les parents pourraient par exemple installer le dispositif dans les voitures des jeunes conducteurs, souvent accros à leur téléphone.

Selon CAA Québec, pas moins de 26 % des accidents de voiture seraient directement liés à l’utilisation d’un cellulaire au volant.

budadmin
No Comments

Post a Comment

Comment
Name
Email
Website